À propos

 

De Ten­nessee Williams à Vil­liers de l’Isle-Adam, de Jane Bowles à Ita­lo Calvi­no, en pas­sant par Gabrielle Wit­tkop, Guil­laume Apol­li­naire, Jorge Luis Borges, Patri­cia High­smith, Alexan­dre Vialat­te, Ray­mond Que­neau, Erik Satie, Max Jacob… j’ai l’intention de dress­er ici un pan­théon lit­téraire per­son­nel & por­tatif aus­si hétéro­clite que subjectif.

Pourquoi eux ? Parce que moi.

J’ai enten­du leurs voix.

Une troupe com­posée d’écrivains célèbres ou plus con­fi­den­tiels ; cer­tains que j’ai eu le bon­heur de ren­con­tr­er, tous aimés.

Des vies et des œuvres dont je m’autorise à par­ler une fois qu’elles sont achevées, car, alors, comme l’écrivait Stéphane Mal­lar­mé dans son « Tombeau d’Edgar Poe » : Tel qu’en Lui-même enfin l’éternité le change. 

De temps en temps, je vous présen­terai un de ces Mémorables en bonne place dans ma bibliothèque.

Comme si je vous tendais un livre en dis­ant : « Lisez ça, je vous le donne. Vous pou­vez l’emporter avec vous. »